d

Feugiat pretium nibh ipsum consequat nisl velavida trum quisque non tellus orci rudor ellus mauris a diam maecenas arcu.

Tel: +(123) 456 7890

contact@theme.com

620 Eighth Avenue, New York

mySofie

 - Pros, insurtech  - À quoi les insurtechs sont-elles la réponse ?

À quoi les insurtechs sont-elles la réponse ?

« J’ai souvent entendu dire que les assurtechs sont de belles solutions à la recherche de leur problème ». Ces (bons) mots sont de Chris Hampshire, Vice Président Carrier Practice chez Gallagher Bassett Services Inc.

La dichotomie classique veut que les assurtechs apportent la technologie et un renouveau de l’expérience utilisateur, quand les assureurs traditionnels sont les garants de la confiance et de la sécurité de leurs clients. Or il y a bien d’autres sujets que les assurtechs peuvent contribuer à faire évoluer. Par exemple rendre le secteur de l’assurance plus attractif pour y attirer de nouveaux employés, ou aider les assureurs à utiliser (enfin) la masse considérable de données amassée depuis des années.

Et de fait les collaborations se multiplient. La « seconde vague des insurtechs » est celle des partenariats. Si la lutte pour l’open banking s’est d’abord faite à couteaux tirés dans la finance, désormais la logique d’API a fait son chemin. Et vaut très largement aussi pour l’assurance.

Finis les silos, où les passerelles ne sont créées que ponctuellement et sur-mesure. Peu flexibles, peu évolutifs, ils cèdent peu à peu la place à la logique de « Bank-as-a-platform » : un écosystème ouvert où, en connectant à la volée les API de services tiers, les acteurs traditionnels peuvent évoluer simplement et composer rapidement de nouvelles offres.

C’est la voie que nous avons d’emblée choisie avec mySofie, qui permet aux nouveaux intervenants et aux acteurs historiques de collaborer. Au plus grand bénéfice de l’usager du système de santé.