Stop au jargon !

Stop au jargon !

Une étude menée par Barclays s’est intéressée aux méfaits (parfois physiques…) du jargon financier sur le grand public. Confrontés à des termes du métier, parfois utilisés en rendez-vous client, les personnes interrogées ont manifesté des symptômes allant de l’augmentation du rythme cardiaque (44%) à des poussées de transpiration (20%). Le temps de réponse à un exercice impliquant des mots « techniques » étant quasiment multiplié par deux.