d

Feugiat pretium nibh ipsum consequat nisl velavida trum quisque non tellus orci rudor ellus mauris a diam maecenas arcu.

Tel: +(123) 456 7890

contact@theme.com

620 Eighth Avenue, New York

mySofie

 - Convictions  - Et si on parlait (vraiment) d’argent ?

Et si on parlait (vraiment) d’argent ?

L’argus de l’assurance en partenariat avec Opusline a réalisé une enquête sur les Français et leur mutuelle. Il en ressort clairement qu’ils perçoivent d’abord et surtout leur complémentaire santé par le prisme financier. Le « niveau des remboursements » est le premier souhait d’amélioration cité à 48% devant… la baisse des cotisation !

Faut-il s’en désoler et trouver que «  les Français les jugent là où elles ont le moins de marge de manœuvre » ? Nous pensons plutôt que ce n’est pas une fatalité et qu’il s’agit surtout de changer le regard des Français sur leur assurance santé.

Si l’on a l’impression de payer cher, c’est aussi parce que la valeur de la protection n’est pas (bien) perçue. Qui connaît le coût réel de sa santé ? Ce que représente une journée d’hospitalisation ? L’expérience mySofie met les points sur les i et concrétise très simplement les prises en charge. Notre interface unique valorise (au sens propre) les remboursements.

Nous avons interrogé récemment certains de nos utilisateurs. 80% déclarent mieux comprendre leurs remboursements depuis qu’ils utilisent mySofie. Et 50% que leur avis sur la protection apportée par leur complémentaire santé est meilleur (pour les autres 50%, leur avis « n’a pas changé »). Augmenter la valeur perçue plutôt que de faire baisser artificiellement les coûts, c’est notre façon de renouer le dialogue.

Être capable d’établir une relation fréquente, transparente et personnalisée : 3 caractéristiques fondamentales de l’interface de lecture des prestations clé en main que propose mySofie.