d

Feugiat pretium nibh ipsum consequat nisl velavida trum quisque non tellus orci rudor ellus mauris a diam maecenas arcu.

Tel: +(123) 456 7890

contact@theme.com

620 Eighth Avenue, New York

mySofie

 - Convictions  - Le vieillissement est une préoccupation majeure pour 9 Français sur 10

Le vieillissement est une préoccupation majeure pour 9 Français sur 10

C’est l’un des enseignements d’un sondage réalisé par Odoxa ; l’accompagnement du grand âge y est même prioritaire pour 1 Français sur 2.

Les chiffres, longtemps ignorés du grand public, s’affichent maintenant partout. 10 % des adultes français ont plus de 75 ans. Or après 65 ans les fragilités s’accroissent : en moyenne en 2011, les résidents d’Ehpad cumulaient 7,9 pathologies selon la Drees. À l’horizon 2060 le nombre de personnes dépendantes doublera pour atteindre 2,3 millions.

Le résultat est une montée d’une inquiétude légitime. Moins d’un Français sur deux se sent bien informé sur les risques et les maladies liées au vieillissement. Les 3/4 jugent les dispositifs d’aide existants « complexes » et « inefficaces ». La somme qu’ils seraient prêts à consentir pour un Ehpad (648€) est… 3 fois inférieure au reste à charge median actuel. D’ailleurs moins d’1/3 a prévu une épargne spécifique, 1 sur 10 une assurance dépendance.

Face à ce tableau sombre, et si la solution était une montée de la solidarité ? 40% des personnes interrogées comptent sur l’aide de leurs proches, à l’heure où on évalue de 7 à 11 millions le nombre d’aidants en France. La valeur et le rôle des anciens sont aussi de plus en plus reconnus : ruraux, locaux, frugaux bien avant les millenials écolos, les voilà projetés sur le devant de la scène. Les plaidoyers pour une société du lien et du soin se multiplient.

Créer des lieux et des outils où ces nouvelles solidarités peuvent exister c’est l’une des possibilités ouvertes par le numérique. Dans mySofie, la notion de « tribu » est centrale. C’est elle qui se révèle derrière l’agrégation des comptes individuels. On y partage l’information, les services, on s’y rapproche – pour répondre aujourd’hui aux angoisses de demain.