d

Feugiat pretium nibh ipsum consequat nisl velavida trum quisque non tellus orci rudor ellus mauris a diam maecenas arcu.

Tel: +(123) 456 7890

contact@theme.com

620 Eighth Avenue, New York

mySofie

 - Pros, insurtech  - L’âge d’or du bel âge ?

L’âge d’or du bel âge ?

Le titre peu paraître provocateur dans le contexte sanitaire actuel. Mais les plus de 60 ans compteront pour une personne sur 3 en 2050 selon l’INSEE. Et ils représentent une puissance économique majeure : les 60-69 ans ont un pouvoir d’achat de 34% supérieur à celui des 20-29 ans.

Et pourtant, encore peu de produits sont créés spécifiquement pour leurs besoins, au profit des plus jeunes, sensément plus enclins à adopter de nouveaux services. C’est ignorer que le niveau de maturité digitale des baby-boomers (nés entre 1946 et 1964) évolue à grande vitesse. Près de 80% possèdent un compte sur un réseau social en France. 70% sont actuellement présents sur Facebook contre à peine 50% il y a seulement deux ans.

Aux États-Unis, chaque semaine, les 55+ passent 27 heures en ligne et dépensent 7 milliards de dollars en e-commmerce. Ils comptent leur lot d’ « early adopters », friands de nouvelles technologies. Utilisent Alexa ou Siri. Ont leurs influenceurs sur instagram.

Boomers expectations

Ce qu’ils veulent ? En priorité, maintenir une stabilité financière à l’approche ou l’arrivée de la retraite (78%). Puis prendre soin de leur santé, leur bien-être, leur nutrition (77%). Enfin, pouvoir vieillir chez eux (60%). L’âge où les fragilités se profilent est donc aussi celui où l’on cherche les outils pour garder la main. La digitalisation à marche forcée induite par la crise sanitaire a poussé les outils numériques sur le devant de la scène.

Les 50+ représentent aujourd’hui 1/3 des utilisateurs de mySofie. En réduisant l’incertitude financière et la compréhension de leur couverture santé, nous voulons leur permettre de faire les bons choix. Pour eux, leur famille, et leurs aidants – estimés entre 7 et 11 millions en France.