d

Feugiat pretium nibh ipsum consequat nisl velavida trum quisque non tellus orci rudor ellus mauris a diam maecenas arcu.

Tel: +(123) 456 7890

contact@theme.com

620 Eighth Avenue, New York

mySofie

 - Convictions  - La transparence n’est plus optionnelle

La transparence n’est plus optionnelle

Difficile d’y échapper depuis 10 jours : la résiliation à tout moment des contrats d’assurance santé s’invite dans l’actualité des médias généralistes. C’est tout sauf un hasard : l’UFC-Que Choisir a choisi cette période pour souligner l’opacité des frais de gestion des mutuelles et complémentaires santé.

Le message à destination des consommateurs est clair : vous payez (certainement) trop, et vous avez maintenant le pouvoir de sanction ultime – abandonner votre contrat pour un autre. Dans l’assurance auto, la loi Hamon avait déclenché une hausse de 15% des résiliations la première année, 30% la deuxième.

La tentation de jouer les prix à la baisse est forte mais mortifère. Au contraire, il est intéressant de se saisir des codes de cette nouvelle mise en concurrence et de se les approprier. La Mutualité Française par exemple a profité de l’enquête de l’UFC-Que Choisir pour expliquer en détails à quoi servent les cotisations.

Garder un assuré est bien moins coûteux qu’en gagner un nouveau. Cela peut passer par le produit (proposer par exemple des garanties progressives liées à la fidélité). Mais aussi et surtout par de la transparence sur la situation actuelle de la couverture d’un assuré et sur l’offre qui peut lui être faite.

mySofie est désormais en capacité de proposer une analyse fine de la consommation santé d’une personne et de sa famille en se basant, avec son accord, sur son historique de remboursements. Nos algorithmes suivent les soins de 45 000 personnes, 1 million d’actes représentant 65 millions d’euros traités. De quoi dresser avec chaque utilisateur un portrait fidèle de ses besoins.

Avec seulement 14% d’utilisateurs perdus après 3 mois, le message semble passer. Nos utilisateurs sont fidèles – et à l’écoute. De la rétention à la proposition d’offres adaptées, il n’y a qu’un pas. Que nous nous préparons à faire en 2021.