mySofie

25 Avr, 2019

mySofie enrichit son agrégateur et s’ouvre aux aidants

Partager l’article 

En France, on estime que 8 à 11 millions de personnes accompagnent un proche vulnérable. Le phénomène a vocation à s’amplifier avec les aspirations des personnes qui vieillissent et l’évolution démographique.

Pourtant la reconnaissance des aidants est lente et incomplète, comme le montrent encore les atermoiements sur le texte voté en mars. Parmi les besoins exprimés par cette population dont le rôle est décisif : une aide pour le suivi des comptes, les formalités administratives (40%), ou pour l’organisation des relations avec les professionnels de santé (30%).

mySofie permet à chacun de prendre soin de soi – mais aussi des autres. C’est le concept de « Tribu » qui est central dans l’application. À partir d’aujourd’hui, il est possible de connecter plusieurs complémentaires santé à son compte mySofie. Toute personne couverte est ajoutée et l’utilisateur bénéficie pour elle de tous les services mySofie : suivi des soins et des remboursements, téléconsultation, e-pharmacie…

Un enjeu de simplification qui prend tout son sens quand on sait qu’un tiers des aidants s’occupe de 2 ou 3 personnes. Et particulièrement pour la « génération pivot » des 50-70 ans, encore active et dynamique, qui fait face à une double contrainte : le soutien familial à ses enfants comme à ses parents en perte d’autonomie…

 

 

Photo de Cristina Serí sur Unsplash

 

 

Populaires en ce moment

Dans la même catégorie

Aider l’utilisateur à apprivoiser ses données

Aider l’utilisateur à apprivoiser ses données

Chez mySofie, « onboarder » nos utilisateurs implique d’attaquer de front la défiance de mise quand on aborde le sujet des données. Comment et pourquoi choisissent-ils de nourrir l’agrégation de leurs contrats santé ? Une étude renforce les directions que nous suivons.

lire plus