mySofie

6 Mai, 2020

mySofie et moi, ce n’est pas qu’une histoire de (gros) sous

Partager l’article 

Le 16 mars, tout s’est arrêté.

À la « sidération » maintes fois décrite a succédé une diminution drastique des actes de santé, de -60 à -90% selon les spécialités. Or à quoi sert un agrégateur de comptes santé si je n’ai plus de remboursements à suivre ?

Alors que le déconfinement se profile, nous pouvons affirmer qu’après ces 55 jours la relation entre mySofie et ses utilisateurs a profondément évolué. 5 mises à jour ont rendu la consultation de mySofie utile chaque semaine, même sans remboursements. Mise à disposition d’un test d’auto-diagnostic, fil info in-app dédié COVID-19, nouvelle rubrique « Bien sans sa tête », possibilité de générer son attestation de sortie dérogatoire, de suivre la carte du déconfinement…

Grâce à une mobilisation interne sans faille, nos utilisateurs sont devenus une audience. La partie magazine de l’app attire 30% des vues en avril. Les rubriques santé & les petits services du quotidien liés à la COVID-19 sont désormais utilisés par 4 utilisateurs sur 10. Dans un contexte exceptionnel, notre nombre d’utilisateurs actifs a ainsi continué à augmenter, quand les espaces clients des assureurs ont enregistré une baisse de trafic de 50%.

Contactez-nous pour en savoir plus et rejoindre nos partenaires 👇

 

Photo de United Nations COVID-19 Response

 

 

Populaires en ce moment