mySofie

9 Avr, 2020

Où sont passés les patients ?

Partager l’article 

Il y a une baisse de 50 % des AVC et des infarctus du myocarde dans les urgences », observait il y a quelques jours, sur France 5, le Professeur Frédéric Adnet, Directeur médical du Samu de Seine-Saint-Denis. « Les gens ont peur d’aller aux urgences ». Une peur de la COVID-19 pousse aussi nombre de patients à bouder les cabinets de médecine de ville, y compris lorsque leur état de santé nécessite un suivi : diabète, hypertension… Même les jeunes parents n’amènent plus leurs enfants en consultation pédiatrique.

Alors, les Français négligeraient-ils leur propre santé ?

Pour les utilisateurs de mySofie, les consultations de spécialistes ont baissé de 68% la première semaine de confinement et même de 79% la deuxième. Inversement, le nombre de téléconsultations remboursées a explosé : x10 puis x20. Certains pans des activités de santé sont pratiquement à l’arrêt : -94% de soins optique la 2ème semaine, -90% de soins dentaires! Ces indications vont être importante pour la suite car il existe un « risque important de retard de diagnostic, de complications évitables et de perte de chance » selon l’Agence régionale de santé d’Île-de-France. Accompagner nos utilisateurs, c’est donc aussi

relayer cette sensibilisation dans mySofie,

– proposer des services de « self-care » in-app comme la téléconsultation gratuite,

– et bien sûr simplifier l’afflux d’informations que déclenchera le « rattrapage » de ces soins…

 

 

Photo du National Cancer Institute sur Unsplash

 

 

Populaires en ce moment