mySofie

24 Oct, 2019

Plus d’un Français sur trois en difficulté pour consulter un médecin

Partager l’article 

Les Français sont moins optimistes que la moyenne quand on leur parle d’avenir. La santé et la qualité des soins restent jugés positivement (à 64%) mais le sentiment d’inaccessibilité et le besoin d’allègement au quotidien se font sentir. Plusieurs signaux sont venus le confirmer ces dernières semaines.

– La santé s’affirme comme le premier budget sacrifié chez les étudiants, à l’heure où l’Insee estime que la pauvreté est en hausse et touche désormais 14,7% de la population soit 9,3 millions de personnes

– Plus d’un Français sur trois est en difficulté pour consulter un généraliste ou un spécialiste, qu’il s’agisse d’obstacles financiers, géographiques ou administratifs

– Près de 40% des patients souffrant de maladies chroniques estiment que la charge de leur traitement est difficilement supportable : fréquence et organisation des consultations, tâches de gestion, coût…

Quand on parle de « patient empowerment » ces souffrances très concrètes rappellent à quel point le parcours de soin est encore trop souvent semé d’embûches. Pourtant les Français se sentent protégés, mieux (à 69%) que les répondants au niveau global (61%) et européen (64%). Ils ont confiance en leur assurance pour se projeter vers l’avenir.

Dans la santé, mySofie transforme cette assurance en réponses simples et en services pratiques pour celles et ceux qui en ont besoin, quand ils en ont besoin. De la protection à l’action, il n’y a (plus) qu’un pas.

 

Photo by Alex Ivashenko on Unsplash

 

 

Populaires en ce moment